Appel de Demandes des Subventions pour le Reportage :

Megan S. Lee

Titre du projet : #EverydayNile Récits des photos et la Science pour la Diplomatie de l’Eau

InfoNile invite les photographes et les photojournalistes du Burundi, de la République démocratique du Congo, de l’Égypte, de l’Érythrée, de l’Éthiopie, du Kenya, du Rwanda, du Soudan du Sud, du Soudan, de la Tanzanie et de l’Ouganda à soumettre des propositions pour une campagne de photojournalisme multimédia en ligne pour communiquer des histoires et des informations scientifiques sur le Nil. Les subventions pour la production d’histoires photo seront jusqu’à 1000 $.

L’objectif de ce projet est de produire un certain nombre des récits photographiques mettant en valeur des histoires de la vie quotidienne autour du Nil, y compris sur les défis et les solutions liés à l’eau.

Les histoires produites tenteront de dessiner de plus grandes images de la vie dans les pays du bassin du Nil, de la relation des gens avec le Nil et l’eau, les défis auxquels ils sont confrontés et les solutions.

Les photographes auront également la chance de participer à une série d’ateliers en ligne de formation et de mentorat.


Contexte :

Le confinement imposé par la pandémie COVID-19 a contribué à une involution de plus en plus nationaliste des débats publics sur les questions du Nil, en particulier en Égypte et en Éthiopie en relation avec les négotiations en cours sur le Grand barrage de la Renaissance éthiopienne. Ceux-ci se sont aggravés car les diplomates, les journalistes et les chercheurs ne peuvent pas voyager, se rencontrer et faire des reportages sur le terrain autant que d’habitude. Des tons nationalistes, des discours différents et des stéréotypes se répandent à la fois dans les médias traditionnels et sur les réseaux sociaux.

Plus que jamais, des points de vue nuancés et alternatifs sont nécessaires pour favoriser la compréhension mutuelle et la coopération entre les pays riverains du Nil. En mobilisant le pouvoir du visuel, ce projet favorisera un récit, un cadrage et une compréhension différents du Nil en tant que ressource partagée qui contourne les frontières nationales et disciplinaires.

Grâce à l’attrait de l’esthétique de la photo, les histoires humaines derrière les informations techniques et scientifiques seront partagées et promues sur les réseaux sociaux pour atteindre un public non universitaire et transfrontalier.

Les photojournalistes sélectionnés pour cette subvention seront également invités à une série d’ateliers de formation en ligne sur le photojournalisme, la narration et le journalisme scientifique, et seront encadrés par les meilleurs photographes tout au long du programme à partir de décembre 2020.

Nous voulons que vous :

1) Soumettez des présentations issues de la recherche / science de l’eau

2) Utilisez des angles humains et narratifs pour raconter l’histoire de la photo

3) Connectez la science, la recherche et les données aux histoires et aux visages humains de votre histoire photo grâce à des légendes informatives et narratives

4) Soyez un contributeur actif à notre campagne EverydayNile sur les réseaux sociaux (s’il vous plaît voir la page instagram  : @everydayafrica, @everyday.nile, @everydayegyt,  @ihedelt et sur Twitter, InfoNile

Ne vous inquiétez pas si vous ne pouvez pas faire l’une des choses ci-dessus ! C’est ce sur quoi nous travaillerons avec vous dans les ateliers et les formations.

Voici quelques conseils et exemples d’idées d’articles et de sujets qui peuvent vous aider à comprendre ce que nous recherchons dans ce projet. Les idées d’histoires peuvent varier en fonction du sujet que vous souhaitez aborder dans votre histoire – voici quelques exemples, mais pas tous, qui peuvent vous aider à trouver la bonne histoire :

➢ Gestion efficace de l’eau, en particulier dans le secteur agricole

➢ Amélioration de la gestion des bassins versants et deltas sûrs

➢ Accès à l’eau potable et à l’assainissement de base

➢ Genre et inclusion  en relation avec l’eau et le développement

➢ La diplomatie de l’eau dans le but de partager le Nil de manière humaine et équitable entre les pays et les communautés transfrontalières.

➢ Pollution de l’eau

➢ Initiatives réussies et idées innovantes concernant le Nil et l’eau dans votre pays.

➢ Une histoire personnelle sur vous en tant que photographe et votre relation avec le Nil.

Le résultat du projet

● Un reportage photographique documentaire captivant qui documente des histoires sur l’eau dans le bassin du Nil montrant les gens et leur relation avec l’eau.

● Publier les reportages photo sur le compte Everyday Nile, InfoNile et WJA, et collaborer avec d’autres projets Everyday tels que Everyday Egypt, Everyday Africa et d’autres pour atteindre un public plus large et partager les connaissances sur le Nil avec eux.

● Exposant le travail produit dans divers événements sur l’eau aux Pays-Bas et en Afrique avec la possibilité de photographes d’accompagner leur travail.

● Publier les articles dans différents médias des pays du bassin du Nil ainsi que dans InfoNile et Water Journalists Africa. Grâce à l’atelier, nous vous aiderons à présenter vos histoires à les publier également dans les médias internationaux.

Les histoires peuvent être publiées dans d’autres langues mais doivent également être traduites en anglais.

Cette bourse internationale de la photographie fait partie du projet Everyday Nile reliant les photos, les histoires et la science du Nil.

Ce projet est financé par le Partenariat mondial IHE-Delft pour l’eau et le développement et coordonné par InfoNile / Water Journalists Africa et Everyday Nile


Comment faire une demande de subvention :

Veuillez soumettre ce qui suit à infonile2017@gmail.com au plus tard le 20 novembre 2020 avec le sujet dans l’e-mail «EverydayNile – prénom – votre pays» par exemple EverydayNile – John – Kenya

1. Une proposition d’une page décrivant votre idée d’histoire photo. Les propositions doivent être clairement structurées, en énonçant brièvement au départ ce qu’est l’idée de l’histoire, puis comment et où l’histoire sera produite, ce qu’elle vise à révéler ou à contribuer, les ressources dont vous disposez pour l’histoire et l’impact prévu du récit. 

2. Un portfolio de votre travail. Cela peut être un lien en ligne ou un fichier PDF envoyé par e-mail

3. Compte Instagram si il existait

4. Appareil photo et équipement dont vous disposez

5. Un budget proposé modéré de 1000 USD maximum

6. Un curriculum vitae / CV ;

Les candidats retenus seront informés avant le 22 novembre.

Veuillez noter que tous les photographes sélectionnés devront assister à au moins deux webinaires et trois ateliers pour développer et travailler sur leurs histoires tout au long du projet.


REMARQUE SUR le COVID-19: Veuillez noter que nous allons procéder à l’attribution de ces subventions. Cependant, nous travaillerons individuellement avec des journalistes sélectionnés pour aider à trouver des moyens sûrs de rendre compte et d’adapter les projets pendant la pandémie en cours.

InfoNile est un groupe transfrontalier collaboratif de journalistes «géo» environnementaux dont la mission est de découvrir des histoires critiques sur les problèmes de l’eau dans le bassin du Nil en Afrique grâce à la narration multimédia basée sur des données. Nous travaillons sur des projets de journalisme de données multimédias d’investigation sur des questions critiques de l’eau et de l’environnement dans le bassin du Nil. Des enquêtes antérieures ont porté sur des problèmes d’accaparement des terres dans le bassin, des solutions communautaires à la destruction des zones humides en Afrique de l’Est et les incidences sur l’environnement et la santé de l’industrie pétrolière et gazière soudanaise.