Appel à propositions : BARRAGES HYDROÉLECTRIQUES DANS LE BASSIN DU NIL

InfoNile invite les journalistes du bassin du Nil à soumettre des propositions d’articles de journalisme multimédia d’investigation approfondis sur les avantages et les inconvénients de la production d’électricité à partir des voies navigables du bassin du Nil. 

Historique et contexte

Des milliers de barrages devraient être construits dans le monde dans les années à venir, dont certains dans le bassin du Nil. Les barrages sont une source d’électricité renouvelable mais en même temps controversés en raison de leurs effets sur l’environnement et les communautés où ils sont construits. Dans le bassin du Nil, ils existent depuis 2700 av. J-C.

The Nile Basin Initiative rapporte que le potentiel hydroélectrique du bassin du Nil est supérieur à 20 gigawatts et que les installations existantes dans le bassin du Nil n’utilisent qu’environ 26 % de la capacité potentielle. Dans le même temps, alors que les populations augmentent, les projections de la demande d’électricité pour 2035 dans les pays du bassin du Nil indiquent une augmentation de 300 % et supérieure à la demande actuelle.

Alors que les barrages promettent une augmentation de l’approvisionnement énergétique, du développement économique, de l’emploi, de la lutte contre les inondations et de l’irrigation, ils constituent également une menace pour les écosystèmes fragiles, déplacent des personnes, augmentent les inondations, contribuent au changement climatique et peuvent également entraîner des pertes d’emplois.

Questions possibles à considérer pour l’histoire :

– Les attentes pour la construction du ou des barrages de la communauté, du gouvernement, des bailleurs de fonds, des développeurs ont-elles été satisfaites ?

– Quels étaient les impacts attendus et inattendus du ou des barrages et comment sont-ils gérés ? Les mesures d’atténuation promises pour les impacts ont-elles été réalisées ?

-Quelles leçons ont été tirées des projets de barrage précédents ?

-Les barrages sont-ils vraiment une énergie propre ? Est-ce toujours un compromis entre conservation et énergie, ou existe-t-il des modèles de barrages hydroélectriques qui soutiennent également les écosystèmes ?

-Les barrages offrent-ils réellement les avantages promis ou sont-ils simplement un symbolisme monumental/des icônes nationales ?

-Quel est l’impact du changement climatique sur le barrage ? Comment le barrage affecte-t-il ou aide-t-il le(s) pays à s’adapter au changement climatique et aux catastrophes connexes ?

Financement des barrages et politique :

– Quel est l’impact des barrages sur l’hydropolitique transfrontalière ? Existe-t-il des modèles fonctionnels dans le bassin du Nil ?

– Quelles sont les motivations et les démarches des financeurs internationaux des barrages ?

– Les États investissent-ils dans le renforcement des capacités pour planifier et gérer les barrages localement ? La sélection des entreprises de conception, de construction et de gestion est-elle liée à l’alignement géopolitique ?

– Comment les politiques infranationales, nationales, régionales et internationales affectent-elles la construction et le remplissage des barrages ?

Comment postuler  

Vous pouvez postuler à titre individuel, mais les collaborations – en particulier les collaborations transfrontalières avec des journalistes de différents pays travaillant ensemble – sont fortement encouragées et seront prioritaires. Si vous postulez dans le cadre d’une collaboration, veuillez soumettre une seule candidature par courrier électronique avec les documents de tous les membres de l’équipe en pièce jointe.

Veuillez soumettre ce qui suit à info@infonile.org au plus tard le vendredi 17 septembre 2021.

-Une proposition d’une page décrivant votre idée d’histoire. Les propositions doivent être clairement structurées, indiquant brièvement dès le départ quelle est l’idée de l’histoire, puis comment et où l’histoire sera recherchée, ce qu’elle vise à révéler ou à contribuer, où vous publierez (organisation(s) médiatique(s) spécifique(s)) et le l’impact voulu de l’histoire. La proposition doit également inclure un plan d’intégration des données. Veuillez noter comment vous utiliserez le multimédia (vidéo, photos, audio et graphiques avec du texte). Vous devez également inclure un budget ne dépassant pas 1000 USD.

-Un curriculum vitae ( CV) ;

-Deux exemples de travaux publiés/diffusés. Les liens vers les histoires publiées sont préférés.

-Lettre de soutien de votre/vos rédacteur(s) indiquant que votre/vos maison(s) de presse publieront/télédiffuseront/diffuseront votre histoire et le projet final ultérieur qui mettra en vedette toutes les histoires publiées dans le cadre de ce projet, comme notre histoire de Pandemic Poachers récemment achevée.

Votre argumentaire doit également contenir un plan pour intégrer l’analyse des données et la visualisation des barrages hydroélectriques sur différents secteurs ou sujets pertinents pour votre histoire ; c’est-à-dire l’énergie, agriculture, économie, sécurité alimentaire, eau, terre, catastrophes, santé, moyens de subsistance, etc. Les données « géocodées » ou géographiques sont les plus préférées, car nous les utiliserons pour créer des cartes et des visualisations interactives. Cependant, n’hésitez pas à intégrer toute autre source de données crédibles.

Le résultat doit être une histoire multimédia approfondie incorporant du texte, de la vidéo, de la photographie, de l’audio et de la visualisation/cartographie des données. Il peut également être publié à la radio, à la télévision et dans des journaux  imprimées.